Démarche

Au cours de mon cheminement, j’ai compris que l’art est essentiellement subjectif et personnel. Ce qui a signifié pour moi chercher à sortir des cadres de la tradition.

J’ai pensé alors explorer le non-figuratif mais aussi le semi-figuratif et les multiples possibilités d’exploration aux niveaux de la texture, de la forme et de la couleur. Ce que je cherche, c’est l’exercice de la liberté pure.

Je veux explorer avec mes mouvements propres, mes pulsions. J’y trouve beaucoup de plaisir, mais aussi, il va de soi, beaucoup d’hésitation et d’incertitude.

J’utilise différentes textures : sable, pâtes, gel, papier fait main, papiers de riz, divers objets et aussi du plâtre. Le travail du plâtre m’a amené, pendant un certain temps, à fabriquer des bijoux artistiques.

Mais maintenant, en 2011, j’ai envie de prendre de la distance par rapport à ce que j’ai fait et à relativiser en quelque sorte.